NOËL, C’EST L’AMOUR!

La fête de Noël peut avoir une saveur douce-amère si l’on s’arrête au fait que Dieu a envoyé son Fils parce que l’humanité se sentait mal dans sa peau dans une création abîmée. Quand on y pense, n’est-ce pas là un regard très partiel et mal dirigé? Nous regardons de quoi nous avons l’air plutôt que d’accueillir l’amour gratuit de notre Dieu!

Même pour ceux qui passent leur vie à s’interroger sur la tension qu’on retrouve entre l’humanité et Dieu, le mystère demeure entier. Ne vaut-il pas mieux alors nous rattacher à ce que nous a rappelé le pape François au cours de cette année. Dieu EST Amour et Miséricorde; il n’a pas besoin de nos bêtises pour le montrer. Il le fait par nature et gratuitement. Dans la Bible, Dieu ne promet pas d’abord d’effacer et de réparer, mais bien de faire du neuf, d’inaugurer des temps nouveaux, de nous donner un cœur nouveau. De toute éternité, Dieu est Amour. Il a fait le monde par amour. Il nous a créés par amour. Depuis toujours, Dieu dit son amour. Après nous avoir préparé le cœur de bien des manières, il nous a envoyé son propre Fils. Pourquoi? – Parce que, tout simplement, Dieu et heureux de nous dire qu’il nous aime; parce que, tout simplement, Il fait bon se faire dire qu’on est aimé de Dieu et qu’il a confiance de nous voir répondre à son amour! Toi qui fêtes Noël: Aujourd’hui, sous les traits d’un enfant, Dieu s’offre à toi, tel qu’il est: amoureux, fragile, gratuit, confiant, respectueux de ta liberté. Toi qui fêtes Noël: Regarde-le dans les bras de sa Mère qui est aussi la tienne! Les mains tendues, Il te dit : « Je suis l’Amour du Père! Que vas-tu faire de moi? »
« Un Dieu, pour sauver les hommes, trouve un merveilleux secret : il devient ce que nous sommes en nous faisant devenir ce qu’il est… Soyez bénie, ô Marie, vous faites notre bonheur et vous nous donnez la vie en nous donnant cet aimable Sauveur » (Montfort, Cantique 64).

Jean-Louis Courchesne, s.m.m.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés.