Les Saints nous montrent des chemins sûrs…

Dans la Constitution Dogmatique sur l’Église nous lisons ce qui suit à propos de la vie et de l’exemple des Saints ainsi que de leur pertinence pour nous aujourd’hui : En effet, de contempler la vie des hommes qui ont suivi fidèlement le Christ, est un nouveau stimulant à rechercher la Cité à venir (cf. He 13, 14 ; 11, 10), et en même temps nous apprenons par là à connaître le chemin par lequel, à propos des vicissitudes du monde, selon l’état et la condition propres à chacun, il nous sera possible de parvenir à l’union parfaite avec le Christ, c’est-à-dire à la sainteté [(LG, # 50). Dans un autre document de l’Église, Divinus Perfectionis Magister, le rôle des saints est décrit de la manière suivante : Lorsque nous considérons la vie de ceux qui ont fidèlement suivi le Christ, nous sentons une nouvelle raison nous exhorter à rechercher la cité future et un chemin nous est montré grâce auquel, dans ce monde changeant et selon l’état et la condition propres à chacun de nous, nous pouvons parvenir à l’union parfaite avec le Christ, c’est-à-dire à la sainteté (Introduction).

Les mots clefs dans ces deux documents sont « chemin »  éprouvé et authentifié. Bien que ces mots soient écrits avec la sagesse d’aujourd’hui, ils peuvent être appliqués sans problème à la recommandation de Saint Louis de Montfort en VD # 55, où il dit : «  ils sauront qu’elle est le moyen le plus assuré, le plus aisé, le plus court et le plus parfait pour aller à Jésus Christ, et ils se livreront à elle corps et âme, sans partage, pour être à Jésus-Christ de même ils sauront qu’elle est le moyen le plus assuré, le plus aisé, le plus court et le plus parfait pour aller à Jésus Christ, et ils se livreront à elle corps et âme, sans partage, pour être à Jésus-Christ de même.

Tout le monde aujourd’hui cherche des « chemins sûrs » dans tous les domaines, incluant les questions de foi. La sécurité est importante pour chacun car elle est liée  à notre survie. Il y a tellement de défis venant de la laïcité, des nouvelles philosophies, de toutes sortes de spiritualités bizarres qui  séduisent les hommes et les femmes de notre temps. La preuve de la valeur de notre chemin est l’endurance soumise à l’épreuve du temps. Le chemin spirituel de Montfort qui présente Marie comme le chemin parfait pour accéder à Jésus a passé avec succès toutes ces épreuves. Dans les principes théologiques de base de la dévotion à Marie, Montfort affirme que Jésus est la fin ultime de toutes les dévotions. Si le Christ est la fin de toute notre dévotion, jusqu’à qu’elle point somme-nous semblables au Christ dans nos vies ?

Pour devenir ce que nous voulons être, l’un des principaux facteurs en jeu est la conscientisation. C’est la clé du progrès et du succès. La sensibilisation est source intérieure d’une force que nous possédons tous. Si quelqu’un cherche son bonheur à l’extérieur de lui-même, il n’en retirera finalement qu’une insatisfaction plus grande. C’est pourquoi il est important de développer cette habileté qu’est la sensibilisation et qui est un chemin vers la vérité — pour voir les choses comme elles sont. La sensibilisation consiste à être dans le présent et à observer sans toutefois porter d’évaluation et de jugement. C’est ce genre de pratique qui va finalement nous aider à changer. La pratique que Montfort recommande est un chemin vers la sensibilisation au fait d’être une personne humaine et un chrétien baptisé au nom de la Trinité, appelé à être l’enfant bien-aimé de Dieu. Marie nous aide à maintenir cette identité et elle est le chemin le plus court, le plus sécuritaire, le plus sûr et le plus facile, vers Jésus.

Bien sûr, ce n’est pas sans défis mais Marie nous soutiendra dans nos efforts en partageant avec nous son expérience du Seigneur aussi bien que sa propre foi. Récemment un religieux Frère, qui suit fidèlement ce que Montfort dit de faire au moment de recevoir la communion dans les mêmes dispositions que Marie (comme suggéré en VD # 266-274), avoue qu’il en  récolte un grand fruit spirituel. Le chemin est sûr, non pas au sens où on n’aurait aucun risque ni obligation mais il nous guidera pour nous départir de nos insécurités et parvenir à la vérité. Le sage dit que la sensibilisation est un pouvoir et lorsque vous êtes sensibilisés, vous pouvez changer positivement et prendre résolument le chemin qui mène à Jésus.

Questions :
Êtes-vous conscient de votre but dans la vie ?
En quoi le chemin recommandé par Montfort vous aide-t-il ?
Quelles sont les luttes que vous devez mener pour rester dans ce chemin ?

P. Raja, S.M.M.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Les Saints nous montrent des chemins sûrs…

  1. Françoise Coulombe Françoise Coulombe dit :

    Le Bienheureux Pape Jean-Paul II qui avait une profonde spiritualité mariale, selon Montfort, disait un jour l’importance de « devenir existentiellement ce que l’on est essentiellement ». C’est aussi ce à quoi vous nous invitez en nous mentionnant que nous sommes appelés à être les enfants de Dieu, notre Père bien-aimé. À l’exemple de ce Bienheureux et sur les traces de grands saints, j’en conviens qu’il n’y a pas de meilleur moyen d’y parvenir qu’en se mettant à l’école et sous la maternelle protection de Sainte-Vierge Marie.

  2. Bonjour,

    Je suis le directeur national de l’Apostolat de la Prière en France, service officiel des intentions de prière du Pape. Je tenais à vous écrire pour vous informer qu’il nous invite ce mois de mai à prier pour « pour que Marie, Reine du monde et Etoile de l’évangélisation, accompagne tous les missionnaires dans l’annonce de son Fils Jésus ».

    Nous consacrerons notre magazine internet gratuit à cette intention : http://www.apostolat-priere.org

    Nous présenterons votre site internet et votre projet à cette occasion : http://www.apostolat-priere.org/defi/sur-internet/880-sur-internet-mai12.html

    Pourriez-vous ce mois de mai faire connaître aussi l’intention du Saint-Père pour que de nombreux catholiques puissent s’unir à la prière de l’Eglise universelle.
    Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur l’Apostolat de la Prière (dont des affiches et divers supports de communication pour les intentions de prière) ici : http://www.apostolat-priere.org/participer-au-reseau-de-priere/inviter-dautres.html

    Merci pour le travail que vous faites au service de cette si belle mission.

    P.Frédéric Fornos

    Père Frédéric Fornos, jésuite
    Directeur national de l’Apostolat de la Prière
    Coordinateur pour l’Europe et le Moyen-Orient
    http://www.apostolat-priere.or

  3. armande richard armande richard dit :

    Mon but,c’est de rester l’enfant bien aimé de Dieu,et je sais maintenant comment grand est son amour pour avoir mise sur ma route ,des Monfortains qui mon faite connaitre Marie qui ma conduit a la sagesse de son fils,et mes luttes aujourd’huie sont moins grande parce que je ne suis plus seul j’ai la Mère protectrice et Jésus miséricordieux et L’Esprit de lumiere qui éclaire mes pas. »qui es tu pour m’aimer autant »Je me sens lumiere pour ceux qui m’approche et d’autre lumière naiterons…allélua..Merci Père Monfort de nous avoir faite connaitre le chemin le plus court pour rencontrer Jésus la sagesse éternelle. amen..

  4. Gilles Paquette Gilles Paquette dit :

    Quel bel article P. Raja. J’aime beaucoup votre approche pour notre monde d’aujourd’hui et le lien que vous faite avec notre spiritualité. MERCI.

  5. piccola sorella Rita Farina piccola sorella Rita Farina dit :

    Grazie per condivedere con me quello che scrivete sul BLOG. Leggo tutto con molta attenzione e, non solo mi piace, ma mi aiuta ad avvicinarmi di piu’ a Maria

  6. Rénald Rénald dit :

    Pour moi il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.
    Pour ma part, j’aime les couples et les familles, c’est ma mission. Je pense que Dieu nous a donné à nous, couples , le pouvoir de se multiplier et bâtir une famille. Pour moi, s’Il a voulu donner la responsabilité à un couple* Marie et Joseph* de prendre soin de son Fils unique, n’était-Il pas en confiance pour que ce couple mène à terme *Son* projet auprès des humains en commençant par les petits enfants. Annoncer la Parole dès que possible à nos enfants. Jésus lui-même dit à ses apôtres, laissez venir à moi les petits enfants, ne les empêchez pas. À nous les parents de faire connaître Jésus à nos enfants.Connaître Jésus autant qu’on peut, c’est pour moi connaître la paix, la joie et aimer son prochain comme soi-même.Ainsi vouloir le bien pour tous et chacun (ne).
    Que le Seigneur nous accompagne dans notre tâche d’être porteur, porteuse de bonne nouvelle.Union de prières, Rénald

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment Spam Protection by WP-SpamFree